TENDUA - Association pour la sauvegarde de la biodiversité

La FRANCE tue ses loups et maltraite ses moutons

  • Cheptel français de moutons : 7,2 millions de bêtes en 2014 pour 78840 élevages.
  • Taille des élevages en France : de 500 à 3000 moutons !
  • En 2014, 840 000 ovins envoyés à l’équarrissage par les éleveurs.
  • La mort de 9000 moutons/an est imputée au loup (ce qui permet le versement de subventions).
  • Population estimée de loups au 31/3/2016 : 236 depuis son retour naturel en France en 1992.
  • 36 loups : le « plafond » ou nombre maximum de loups pouvant être abattus en France pour l’année en cours (juillet 15-juin 16) fixé par arrêté ministériel de S. Royal sans aucune raison scientifique.
  • Bilan : 46 loups morts depuis juillet 2015 : 35 « chassés », 2 braconnés, 6 tués de façon « accidentelle », 1 cas de mortalité non élucidé, 2 cas de mortalité possiblement naturelle. Chiffres officiels ; il y en a peut-être d’autres.

Le loup est pourtant une espèce protégée en Europe et en France. Cela signifie que la France doit veiller à la conservation de l’espèce et de ses habitats. Ce qu’elle ne fait pas. Alors le loup, bouc-émissaire facile d’une filière sinistrée ? Ce n’est pas pourtant en cassant le thermomètre que l’on fait baisser la fièvre !

{#ENV{id_article}}

   Écrivez-nous !

Vous êtes ici  >>   >   >  La FRANCE tue ses loups et maltraite ses moutons