TENDUA - Association pour la sauvegarde de la biodiversité

Newsletter n°1

Chers Adhérents, Chers Amis,

Nous nous interrogions sur la façon la plus rapide et la plus conviviale de vous tenir informés de nos actions, mais aussi des informations reçues ça et là, qui parfois passent inaperçues – comme celle glanée dans un quotidien national récemment sur le pesticide « Régent »…. L’idée donc d’une Newsletter nous a semblé la plus appropriée.

Nous n’en sommes qu’à l’édition N°1 et sollicitons donc toute votre indulgence. Nous espérons nous améliorer avec le temps et l’expérience et enrichir notre Newsletter de vos contributions : des infos avérées sur des programmes ou des projets de conservation, sur des législations attendues, vos questions, auxquelles nous tenterons de répondre au mieux, notre actualité : manifestations, présentations ou propositions de voyages…

Place aux infos et bonne lecture !

++++

Programmes encours soutenus par TENDUA

Grâce à vos adhésions et au sponsoring du Raie Manta Club, TENDUA a pu verser début janvier 2009, un montant de 500 euros à SVAA. Cette somme devrait permettre à l’association installée dans l’Etat du Meghalaya (qui signifie en sanskrit « au-dessus des nuages ») en Inde du Nord-Est de sauver les gibbons Hoolock. Concrètement, SVAA a repéré trois individus - 1 male, 1 femelle et 1 juvénile - encore retenus dans des conditions difficiles. Nous espérons que SVAA sera en mesure d’agir rapidement en faveur des primates et de les sauver de leur enfermement actuel. Nous vous tiendrons informés dans notre prochain numéro.

TENDUA a pu verser à Noé Conservation la somme de 500 euros en contribution à son programme de protection des poissons-scies et lamantins de Guinée Bissau. Une mission de Noé Conservation se trouve actuellement en Afrique de l’Ouest et nous transmettra dès son retour prévu en mars le résultat de ses observations sur place, et notamment du comptage entrepris afin de connaître l’état des populations locales.


Panthère de l
Panthère de l’Amour traversant une rivière
© ALTA

TIGRIS a également pu bénéficier d’un soutien financier de 500 euros de la part de TENDUA début février. Malgré le faible nombre d’individus comptés en mars 2007 (moins de 30 à l’état sauvage), le programme de conservation de la Panthère de l’Amour est en bonne voie : trois équipes de rangers travaillent avec des chiens dressés contre le braconnage, mais aussi en versant des compensations aux fermiers dont le cheptel est attaqué, et en installant des systèmes afin de lutter contre les incendies qui réduisent l’habitat de la panthère. Un programme de réintroduction est à l’étude. Nous vous en parlerons dans notre prochain numéro.


La France s’engage pour le Plan d’action européen pour les requins – 20/01/2009

Requin à pointes blanches du récif - C. albimarginatus
Requin à pointes blanches du récif - C. albimarginatus
Pour mémoire, la Polynésie Française a été le premier pays à interdire la pêche au requin et plus particulièrement le finning en 2006 - © M. Dupuis

Michel Barnier, Ministre français de l’Agriculture et de la Pêche, a reçu le 15/01/2009 les 20000 signatures de citoyens français qui lui demandent d’agir contre la surpêche des populations de requins, au moyen d’un Plan d’action européen qui soit substantiel et rapidement mis en œuvre. Le Ministre s’est notamment engagé à faire pression sur ses collègues européens pour « renforcer la lutte contre le finning », cette pratique de découpe des ailerons à bord des navires avant de rejeter le corps de l’animal encore vivant à la mer.

La pétition était organisée par Shark Alliance, une coalition de 61 ONG européennes, dont 7 françaises. Toutes avaient participé à la deuxième semaine européenne des requins du 11 au 19 octobre 2008, au cours de laquelle plus de 250 évènements ont été organisés dans toute l’Europe, et 95000 signatures récoltées au total. La plupart des requins et des raies d’Europe subissent la surpêche ; un tiers est menacé d’extinction. Malgré cela, la plupart des pêcheries européennes ne suivent pas les recommandations scientifiques. Et l’interdiction du finning en Europe est la plus laxiste du monde.

Fin janvier 2009, la Commission Européenne va publier le Plan d’action européen pour les requins pour assurer leur conservation en régulant la pêche, le commerce et la protection de leur habitat. Les ministres des pêches d’Europe doivent donner leur opinion sur ce plan en avril prochain. . Un Plan d’action avec des mesures fortes pourrait renverser la tendance actuelle, permettre à la réglementation européenne sur les requins de rattraper son retard et entraîner les autres pays à sa suite, pour empêcher leur disparition annoncée et la dégradation de tous les écosystèmes marins dont ils maintiennent la bonne santé écologique.


Arrivée d’un nouveau Sponsor : AQUAREV’

Tendua a le plaisir de vous annoncer le soutien du Tour Opérateur français bien connu du monde de la plongée sous-marine. En effet, Aquarev’ a répondu présent aux propositions de Tendua et soutiendra dès 2009 les programmes et les projets de notre association. Merci pour cette preuve de confiance !


Non-Lieu pour le Régent contre les Abeilles – 30/01/2009

Abeille sur un bleuet
Abeille sur un bleuet
« Si l’abeille venait à disparaître, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre » Albert Einstein - © M. Dupuis

Le tribunal de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) a rendu le 30/01/2009, une ordonnance de non-lieu en faveur des groupes chimiques BASF Agro et Bayer CropsScience, qui ont tous deux commercialisé le pesticide Régent (neurotoxique), accusés par des apiculteurs d’être à l’origine de surmortalités d’abeilles en 2002 et 2003. Le Régent avait été interdit en France par le ministère de l’agriculture au lendemain des mises en examen dans cette affaire. L’Union nationale de l’apiculture française (UNAF) a annoncé son intention de faire appel. (AFP). En effet, depuis une trentaine d’années, en France, les populations d’abeilles diminuent. Elles jouent pourtant un rôle majeur dans la pollinisation.


Champ de coqulicots à Vincennes
Champ de coqulicots à Vincennes
© M. Dupuis

C’est toute la chaîne interactive de l’écosystème donné qui est déréglée : pas d’abeilles = pas de pollinisation = disparition de certaines espèces végétales = disparition de certaines espèces animales…

Les abeilles souffrent d’une santé précaire : malformations, lésions internes, troubles du système nerveux, troubles du comportement, désorientation. Elles ne retrouvent plus leur ruche ou sont refoulées par le reste du groupe…

Un autre produit de Bayer a également été mis en cause, le Gaucho, actuellement retiré du commerce en France (vendu initialement dans 70 pays).

Cela fait plus de 10 ans maintenant que la gravité du problème est connue. En France, la production de miel a baissé entre 30% et 90% selon les régions. Malheureusement, même constat chez nos voisins Allemands, Italiens, Russes, mais aussi au Canada, en Inde où sévissent des virus, en Irak où des fumées dues aux incendies des puits de pétrole sont à l’origine de la disparition des colonies apicoles… qui peuplent pourtant la Terre depuis 80 millions d’années et accompagnent l’homme depuis l’âge de pierre, comme en témoignent certaines peintures rupestres de récolte de miel…

++++

En bref...

Océans

Selon une étude américaine de 2008, 40% des surfaces océaniques de la planète voient leurs écosystèmes fortement affectés par les activités humaines.

La mission scientifique internationale (CEAMARC) a découvert une biodiversité insoupçonnée dans l’océan Austral : pas moins de 80 espèces de poissons et 500 espèces d’invertébrés (mars 2008).

Bio-acoustique : lors de leur congrès mondial à Paris en juillet 2008, 4500 spécialistes de la bioacoustique ont dénoncé la grave menace qui pèse sur les mammifères marins : la pollution sonore humaine.

Baleines, dauphins, orques, cachalots et autres morses utilisent des systèmes acoustiques très sophistiqués pour se repérer dans leur environnement et communiquer entre eux. Les bruits générés par l’homme (bateaux, forages en eau profonde, sous-marins…) pourraient conduire à la disparition de ces espèces.


Biodiversité

Sur l’île du Spitzberg, à 1000km du Pôle Nord, on fêtera ce mois-ci le 1er anniversaire du coffre-fort devant accueillir 4,5 millions d échantillons de semences végétales.

25% des mammifères, 33% des amphibiens, 12,5% des oiseaux sont menacés d’extinction à court terme.


Internet

La nouvelle version de Google Earth inclut une navigation en 3D dans les océans. Réalisée en collaboration avec l’UICN, l’application comprend des fonctions multimédias permettant de visualiser les fonds marins, dont les 4500 sites protégés dans le monde. Conçue comme un outil interactif, elle est accompagnée d’un site de partage de données (www.planetocean.org).
Voir le site : earth.google.com


Carnet rose

Bébé panthère de Chine
Bébé panthère de Chine
DR

Bébé panthère de Chine et maman
Bébé panthère de Chine et maman
DR

Naissance en janvier 2009 au Jardin des Plantes de Paris d’un bébé panthère de Chine mâle (Panthera pardus japonensis). La maman et le bébé se portent bien.

{#ENV{id_article}}

   Écrivez-nous !

Vous êtes ici  >>   >   >  Newsletter n°1