TENDUA - Association pour la sauvegarde de la biodiversité

Newsletter n°2

Les principales pêcheries de requins

La pêche côtière
La pêche côtière
DR

N’hésitez pas à demander comment ont été pêchés les poissons que vous consommez : cela permettra une prise de conscience également chez ceux qui les vendent ou les préparent…

La pêche côtière : les chaluts de fond et les filets maillants de fond prennent des raies et des petits squales côtiers comme la roussette (Scyliorhinus sp.), l’émissole (Mustelus mustelus), l’aiguillat (Squalus acanthias) et le requin-hâ (Galeorhinus galeus).

La pêche en haut profonde
La pêche en haut profonde
DR

La pêche en eau profonde capture des requins de grands fonds comme le squale-savate (Deania calcea), le squale-liche (Dalatias licha) ou le Paloma commun (Centroscymnus coelolepis) avec des palangres de fond, des chaluts démersaux et des filets maillants de fond.

Pêche hauturière
Pêche hauturière
DR

La pêche hauturière capture de grands requins pélagiques, principalement le requin bleu (Prionace glauca), le requin-taupe (Lamna nasus) et le requin-taupe bleu (Isurus oxyrinchus), surtout avec des palangres de surface.


Epidémie chez les crocodiles du Kruger en Afrique du Sud

Carcasse d
Carcasse d’un crocodile mort dans le parc du Kruger
DR

Quelques 170 crocodiles ont été retrouvés morts depuis mai 2008 dans le parc national du Krüger en Afrique du Sud, l’une des plus vastes réserves animalières d’Afrique.

Les scientifiques s’interrogent et travaillent à endiguer la maladie afin qu’elle ne se propage pas à d’autres espèces.

Les reptiles adultes dont la taille atteint plusieurs mètres (jusqu’à 9m mais on ne trouve plus guère de tels individus…) ne connaissent à priori pas de prédateur.

Caïman adulte en Colombie
Caïman adulte en Colombie
© M. Dupuis

Toutefois, les immenses reptiles ont été victimes d’une infection appelée Pansteatite qui a durci la graisse de leur corps comme du caoutchouc, les rendant incapables de se mouvoir et les laissant sans défense face aux éléments, la faim, la noyade ou l’attaque d’autres prédateurs.

Le bilan définitif pourrait être beaucoup plus lourd. Cette maladie est habituellement liée à la consommation de poissons rances ou avariés.

Caïman juvénile sur le Rio Bita en Colombie
Caïman juvénile sur le Rio Bita en Colombie
© M. Dupuis

Les animaux morts ont été découverts dans une gorge reculée, envahie par la vase provenant d’un barrage du Mozambique voisin et alimentée par l’un des fleuves les plus pollués en Afrique du Sud par diverses industries lourdes (extraction minières et pesticides des fermes).

Un programme de recherche a été lancé sur le fonctionnement du réseau fluvial pour tenter de comprendre la cause de l’épidémie et son fonctionnement.

Les scientifiques vont tenter de reproduire la maladie en laboratoire afin de comprendre comment elle se propage chez les crocodiles.
Impossible depuis de trouver des informations récentes sur le sujet…

Pour mémoire :

Gavial au zoo de New Delhi, Inde
Gavial au zoo de New Delhi, Inde
© M. Dupuis
  • Les crocodiles sont des reptiles aquatiques de l’ordre des crocodiliens, qui compte 3 familles, 8 genres et 23 espèces.
    • Les Crocodilidae : 3 genres, 14 espèces (crocodiles) Les crocodiles vivent dans une grande partie des tropiques en Afrique, en Asie, en Australie, dans les Amériques. Ils vivent le plus souvent dans des rivières lentes mais le crocodile marin d’Australie et des îles du Pacifique s’aventure parfois assez loin en mer. Leur tête est en forme de V.
    • Les Alligatoridae : 4 genres, 8 espèces (alligators et caïmans) Le genre Alligator comporte 2 espèces : l’alligator d’Amérique et l’alligator de Chine, proche de l’extinction. Ils diffèrent des crocodiles par une tête plus large, courte et pointue, en forme de U. Lorsqu’ils referment leur mâchoire, les quatrièmes dents du bas ne sont pas apparentes contrairement aux crocodiles, et seules celles du haut sont visibles.
    • Les caïmans (3 genres, 5 espèces), quant à eux, n’ont pas de septum osseux entre les narines et sont tous originaires d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud.
    • Les Gavialidae : 1 genre, 1 espèce : Le gavial du Gange (Gavialis gangeticus), l’une des espèces de crocodiles les plus rares que l’on trouve au Népal, Pakistan, Bangladesh et en Inde. L’espèce est considérée en danger d’extinction.

   Écrivez-nous !

Vous êtes ici  >>   >   >  Newsletter n°2